le Boulanger

, par  Claude , popularité : 10%

Un grand métier celui qui produit le Pain, synonyme de valeurs spirituelles et matérielles : "travailler pour gagner son pain", "partager son pain".

Longtemps nourriture essentielle, toutes les civilisations ont élevé le pain à la hauteur d’un symbole de vie.

De la préhistoire jusqu’à nos jours, le pain fait partie intégrante de l’histoire de l’humanité ; fait de seigle ou de froment, tantôt noir tantôt blanc, bon, moins bon, de nos jours il est devenu meilleur que jamais avec l’apport des nouvelles techniques. Le retour aux produits authentiques et le souci de la qualité sont devenues les préoccupations essentielles des boulangers.

Jean-Pierre CARRE et Serge OBERLIN nos deux animateurs de l’atelier boulangerie de l’Outil en Main de Troyes sont tombés le nez dans le pétrin très jeunes.
Rapidement ils ont acquis les règles essentielles pour être professionnels : la rigueur, la précision, les proportions, les pourcentages des divers mélanges, la disponibilité, l’attention à la pâte qui est vivante et toujours en mouvement, la propreté, l’hygiène et pour finir avoir l’amour du pain.

Un bon boulanger doit toujours avoir le nez dans la pâte qui est parfois capricieuse suivant la température environnante.
C’est donc avec passion qu’ils parlent de leur métier du pain.

C’est très tôt le matin que le boulanger commence à préparer la fabrication de son pain. Dans le fournil à l’aide d’un pétrin où il mélange en les dosant avec précision la farine, l’eau, le sel, la levure. Puis il fait tourner le pétrin : c’est le pétrissage qui dure environ 15 minutes. A l’issue du pétrissage, autrefois réalisé à la main, le boulanger récupère une grosse masse de pâte.

A l’aide de la levure la pâte a gonflé c’est le "pointage" puis la confection des "pâtons" ou petites portions des futurs pains qui doivent encore attendre, c’est "la détente" suivi du "façonnage" et, c’est lorsque les pâtons ont suffisamment gonflé, que le boulanger opère des entailles régulières dans la pâte appelée "grignes" après cuisson.

Enfin c’est l’enfournement et au bout de 20 à 30 minutes selon le type de pain c’est le défournement. Le pain est cuit mais attention chaud il est encore fragile. L’ensemble de la préparation aura duré environ six heures.

Le boulanger joue un rôle économique et social important, sa valeur symbolique est issue d’une longue histoire dont les boulangers sont toujours dépositaires.

C’est donc avec émerveillement que nos enfants de l’Outil en Main de Troyes et son Agglomération découvrent ce beau métier dont le produit se retrouve chaque jour sur la table familiale.

Navigation

AgendaTous les événements

décembre 2019 :

Rien pour ce mois

novembre 2019 | janvier 2020

Annonces

Sites favoris Tous les sites

14 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves