Sarah, modiste

, par  l’Outil en Main de Troyes , popularité : 100%

Forte de sa formation artistique [1] et des notions de couture familiales, c’est en autodidacte passionnée que Sarah a sombré dans la folie du chapeau !

Collectionneuse avertie et documentée, elle fonce tête baissée, mais l’œil bien ouvert, dans la création de cet accessoire de mode !

Sarah Dollé, modiste ©Sylvain Bordier

L’opportunité de mettre en place l’atelier-boutique n’a fait que renforcer son engouement et depuis 12 ans, elle peut accueillir les clientes dans un lieu à la fois intimiste et facile d’accès, y cultivant un ambiance rétro-nostalgique tout en proposant des créations contemporaines, répondant au mieux à leurs attentes.

L’été pour les cérémonies, l’hiver avec des propositions plus accessibles et portables au quotidien, elle utilise différentes matières, pailles, sisal, buntal, feutre ou encore lainages ... pour réaliser des chapeaux cousus ou montés.
Au gré des envies, les fleurs, plumes, rubans ou autres garnitures viennent personnaliser l’ensemble.

Sarah Dollé, modiste ©Sylvain Bordier

Sarah reconnait "Avoir la chance d’exercer une activité passionnante et créative qui permet de jouer avec les couleurs et les matières mais demande également de la rigueur et surtout beaucoup de patience..."

Sarah Dollé a créé son activité en 2004 et ouvert son atelier-boutique 23 rue Larivey à Troyes en 2017.

Sur internet : Sarah Dollé

[1Diplômes : diplôme supérieur d’art et technique (DSAT) de l’Ecole Supérieure des Beaux Arts et Arts appliqués de Troyes (ESBAAA)
et licence d’arts plastiques (Paris 1) complétés par un BAFA

Navigation

AgendaTous les événements

Annonces

Sites favoris Tous les sites

14 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

  • Rencontre départementale

    Le 15 février 2018, les Présidents des 12 "Outil en Main" de l’Aube, accompagnés de quelques (...)

  • Rencontre...

    Le 19 janvier 2017, les Présidents des Associations de l’Outil en Main de l’Aube, de la (...)

  • Sur Twitter

    Après Facebook, c’est sur Twitter que vous pouvez également suivre l’Outil en Main de Troyes : (...)