Prise de bec les Animaux à l’Atelier

, par  mm, Pascal , popularité : 10%

Aucune dispute dans l’atelier... mais le bec, de par sa forme particulière, a souvent été source d’inspiration dans la dénomination d’objets et en particulier d’outils...

Si le bec est l’extrémité de certains objets terminés en pointe : le bec d’un navire, le bec d’une ancre,...

Ce terme désigne également le dispositif de certains ustensiles, plus ou moins en forme de bec, destiné à faire couler du liquide : le bec d’un alambic, un bec de lampe,...

Bec, préhistoire : Outil de pierre taillée présentant une partie pointue bien dégagée.

Le bec d’une pioche ou d’un marteau est la partie pointue, certaines pinces sont dites à bec.

    • en calligraphie  : La partie fendue de la plume.
    • en chirurgie  : nom de plusieurs espèces de pinces [1] plus ou moins longues et recourbées, dont la forme a quelque ressemblance avec le bec de certains oiseaux, et qui servaient à l’extraction des dents ou à celle de corps étrangers engagés dans une cavité ou dans l’épaisseur d’une partie quelconque : bec-de-cane, bec-de-corbin, bec-de-cygne, bec-de-lézard, bec-de-grue, bec-de-perroquet, bec-de-vautour.
    • dans la marine  : Extrémité de la patte d’une ancre, d’un croc.
  • Bec-d’âne :
    • tailleur de pierre :Outil en pointe aplatie utilisé pour dégrossir.
    • serrurier  : Ciseau plus épais que large, dont on se sert pour ouvrir des mortaises dans le métal. Le taillant a la largeur que doit avoir la mortaise.
    • On le trouve également chez les menuisiers , charpentiers, charrons, tourneurs sur bois, etc… pour creuser des mortaises dans le bois ou le fer mais on dit plus communément bédane.
  • Bec-de-cane : Serrure à deux boutons. Serrure qui se ferme avec ou sans clef, et qu’on ouvre en tournant un bouton plat ou en olive.
    • serrurier  : clou à crochet nommé aussi clou-à-pigeon,
    • forgeron  : Pince plate dont les mors, munis de dents, servent à tenir les petits objets que l’on travaille à la forge,
    • chirurgien  : Pince pour extraire les corps étrangers (balles,...) dont les extrémités font dentelées, afin de tenir la balle, de sorte qu’elle ne puisse pas s’échapper.
  • Bec-de-chien :
    • mosaïste en verre  : Instrument de fer tranchant, propre à couper le verre avant qu’il ne soit refroidi.
  • Bec-de-corbeau : Pince pour couper le fil de fer. Outil tranchant recourbé à une extrémité.
    • chirurgien  : Pince à bout pointu.
  • Bec-de-corbin : Instrument recourbé en forme de bec de corbeau (corbin : ancien nom du corbeau)
    • Instrument dont les calfats [2] se servent pour arracher les vieilles étoupes des coutures du navire,
    • Récipient en cuivre dont le raffineur se sert pour verser le sirop dans les formes.
    • menuisier/ébéniste  : Moulure servant à décorer le chant d’un dessus de meuble souvent utilisé dans le style Louis XIII et pour faire le nez des marches d’escalier. Sa forme est constituée d’un quart de rond allongé et d’un filet.
    • chirurgien  : Pince dont les branches qui entrent dans la plaie pour chercher les corps étrangers sont très longues.
  • Bec-de-cygne, chirurgien  : Instrument en forme de bec de cygne de pour dilater une plaie. Pincettes s’ouvrant à vis, en usage autrefois pour élargir les plaies pour en ôter les corps étrangers.
  • Bec-de-faucon : Sorte de marteau, dont le fer se termine en pointe acérée et un peu arquée (on l’appelait aussi bec-de-corbin).
  • Bec-de-grue, chirurgien  : Pincette qui servait autrefois à extraire les corps étrangers d’une plaie et les et les esquilles d’une fracture.
  • Bec-de-lézard : Instrument de chirurgie qui n’a que son extrémité qui s’ouvre par le moyen d’un ressort que l’on pousse, et qui se ferme en retirant le même ressort qui est renfermé dans une canule creusée dans le corps de l’instrument.
  • Bec-de-perroquet, préhistoire : Type de burin préhistorique caractéristique du magdalénien [3].
    • chirurgien  : Tenaille dont on se sert dans les fractures du crâne, pour extraire les fragments d’os.
    • carreleur  : pince utilisée pour découper un carreau ou (comme avec une tenaille) pour en ’grignoter’ de petits morceaux.
    • pécheur  : Hameçon double dont les tiges comportent une ondulation.
  • Bec-de-vautour : Instrument de chirurgie .

Ce "bestiaire" n’a pas la prétention d’être exhaustif...

Il ne demande qu’à s’enrichir au fur à mesure de nos trouvailles, mais aussi des vôtres. Aussi n’hésitez pas à nous laisser un message pour nous faire partager le fruit de vos recherches.

[1Pinces en chirurgie, gravure ci-après : K bec-de-corbin, L bec-de-grue, M bec-de-cane, N bec-de-cane à vis, O bec-de-lézard.

[2Calfat : Ouvrier employé en construction navale pour le calfatage (réalisation de l’étanchéité) de la coque des navires.

[3Magdalénien : Période de la fin du paléolithique supérieur, comprise entre −14000 et −9500.

Navigation

AgendaTous les événements

Annonces

  • A propos...

    Pour toute question concernant le droit d’auteur vous pouvez consulter la rubrique A propos, ici... ou nous laisser un message sur ce blog (voir rubrique Contact).

    All text and images of this website are © l’Outil en Main de Troyes.

  • sur Facebook et Twitter

Brèves Toutes les brèves