des Oiseaux dans les Métiers

les Animaux à l’Atelier
mardi 23 novembre 2010
par  Pascal
popularité : 8%

Après les prises de becs, découvrons tous ces oiseaux qui sont entrés dans nos ateliers...


A / B / C / D / E / F / G / H / I / J / K / L / M / N / O / P / Q / R / S / T / U / V / W / X / Y / Z

A

  • Aigle : Scie à queue d’aigle utilisée par les menuisiers, ébénistes pour tailler les assemblages en queue d’aigle. C’est la scie à équerre des catalogues d’outillage.
    En Suisse (romande) l’on parle d’assemblage en "queue d’aigle". L’angle de coupe est effectué dans une proportion de 1/4 (soit un centimètre en largeur sur quatre centimètres en hauteur) ; il est à noter que cette proportion est différente à travers le monde.

B

  • Bécasse : Ancien outil de vannier pour enverger [1] leurs ouvrages de clôture. Cet outil est une verge de fer courbée en arc de cercle dont le bout serait un peu prolongé en ligne droite, l’autre extrémité sert de tige à la partie coudée et se termine par une queue qui s’emmanche dans un morceau de bois.
    • mineur  : Sorte de balance ou de jauge pour peser ou mesurer le minerai de fer.
  • Buse : Conduit qui amène l’eau d’un bief de moulin sur la roue.
    • mineur  : Tuyau de bois ou de plomb qui sert de communication entre les puits dans les mines et qui y conduit l’air.
    • Dans un soufflet, la partie légèrement conique par laquelle le vent s’échappe.
    • Espèce d’aqueduc en charpente pratiqué à travers une digue.

haut de page

C

  • Cane, Bec de cane :
    • serrurier  : Le bec de cane est une serrure qui se ferme avec ou sans clef. En principe au dessus du pêne dormant, le bec de cane permet de maintenir une porte fermée sans actionner la clef. Le bec de cane est actionné par une béquille ou un bouton.
    • cloutier  : Clou à crochet nommé aussi clou-à-pigeon ; le crochet en est plat et ressemble à un bec de canne. Ces clous servent à attacher les paniers à pigeons dans les volets.
    • forgeron  : Pince plate dont les mors, en bec de cane, munis de dents, servent à tenir les petits objets que l’on travaille à la forge,
    • chirurgien  : Pince pour extraire les corps étrangers (balles,...) dont les extrémités font dentelées, afin de tenir la balle, de sorte qu’elle ne puisse pas s’échapper.
      Historique, XVIe siècle : "Cestuy qui est nommé bec de cane, ayant une cavité en son extrémité, large et ronde, dentelée, pour mieux prendre la balle." PARÉ
  • Cigogne : Levier coudé.
    • marine . Manivelle d’une meule servant à aiguiser les outils.
    • en Saintonge  : grande perche qui permet de tirer l’eau d’un puits sans le secours de corde ou de chaîne, uniquement par contrepoids.
  • Cocotte,
    • cuisine  : marmite souvent en fonte destinée à la cuisson des aliments.
    • menuiserie  : Terme de métier, crochet sur ressort pour fixation de double porte de penderie ou armoire. La forme du crochet rappel la forme d’une poule d’où le nom de cocotte.
  • Colombe, Métiers du bois  : Sorte de grande varlope renversée.
    La grande idée était de retourner la varlope et de la mettre sur 3 ou 4 pieds. Pour la première fois l’outil est fixe et c’est le bois qui bouge. C’est la première dégauchisseuse. Ce rabot varlope peut faire entre 1 à 3 mètres de long et le fer de la colombe entre 10 à 15 cm de large. Elle est utilisée par les tonneliers (dont les plus longs pour les foudriers [2]), les menuisiers, les charrons et les layetiers, mais aussi presque tous les autres métiers qui travaillent le bois.
  • Coq,
    • pâtissier  : Découpe-pâte à molette ayant vaguement la forme d’un volatile dont la lame représente la queue
    • serrurier  : Crampon qui sert à assurer diverses pièces.
    • horloger  : Platine enjolivée de gravures ou autres ornements dont on couvre le balancier.
    • tailleur de pierre  : Crête-de-coq, se situant entre le ciseau d’onglet et le ciseau à bout rond parfois dentelé. S’utilise pour les fonds des moulures gothiques. Outil avec manche en bois.
    • céramiste  : Ustensile utilisé en poterie dans le four, surtout pour la cuisson de la céramique. Appelé pernettes dont une variété en est la patte de coq. Parfois constitué d’une petite pièce en terre réfractaire de laquelle dépassent trois pointes. Support généralement rectiligne, parfois circulaire ou triangulaire, en terre réfractaire dont le dessus forme une arête vive, et sur lequel on pose les pièces à l’enfournement et qui ne doivent pas se toucher durant la cuisson.
    • mécanique , Têtes de coq : Motif de préhension des vis et des écrous serrés à la main (idem papillon).
    • arboriculture , Émondoir Tête de coq : Instrument servant à émonder les arbres. C’est pour éviter l’emploi des crampons qu’on se sert avantageusement d’un émondoir emmanché au bout d’une perche de 3 ou 4 mètres.
      Surnom d’un émondoir en forme de coq dressé ou de S
    • blanchisserie , Coq ou Coque : fer à repasser de blanchisseuse se présentant sous la forme d’un œuf de métal fixé sur une tige à pied et servant à repasser des coiffes, des bouillonnés, des entredeux et les petites emmanchures.
    • Bicoq : Pièce de bois que l’on applique comme Jambe de force à une "chèvre" pour la faire tenir debout sans haubans. S’écrit aussi bicocq. Est nommé aussi "pied de chèvre".
  • Coucou, Arboriculture  : Ciseau à écheniller, genre de cisaille manuelle à haie dont un bras est prolongé par une perche et l’autre à laquelle est attachée une cordelette.
  • Corbeau : Élément saillant d’un mur, en architecture . Il permet de soutenir une poutre en structure intérieure ou une corniche ou autre avant-corps en structure extérieure.
  • Cygne :
    • cordonnier  : outil passif, pièce d’acier ou de fonte coulée, l’indispensable enclume du cordonnier dont la tige ressemble au cou du cygne. L’extrémité de forme plus ou moins pointue, s’enfile dans le soulier permettant de river les semences. L’autre extrémité, en queue carrée conique s’engage dans un fut en bois.
    • Cou de cygne, mécanique  : Partie de l’avant-train d’une voiture à quatre roues, qui est courbée afin de laisser passer les roues de devant quand la voiture tourne.

haut de page

G

  • Grive, boisselier  : Couteau à découper les fonds des boites à vacherin, qui fonctionnait sur le même principe que le compas à verge ; il s’agit en effet d’une grosse tige carrée en fer, coudée aux deux extrémités et munies de poignées perpendiculaires ; une lame acérée fixe traverse la tige à l’aisselle de l’un des coude. Un curseur massif, muni d’une pointe sur sa face inférieur, coulisse librement le long de la tige sur laquelle on le bloque à volonté grâce à une vis à ailette. Le travail de découpe s’exécute à deux hommes.
  • Grue : Appareil de levage et de manutention réservé aux lourdes charges.

H

  • Hibou, tonnelier  : Rabot de fond.
  • Hirondelle,
    • tonnelier  : Queue d’hirondelle, nom imagé donné au coutre à tailler les douelles de tonneau, au coutre de mérandier [3] à cause de la forme de la fin de sa lame en M.
      Fer tranchant pour fendre le bois
    • bourrelier - cordonnier - métiers du cuir  : Couteau à pied ou "hirondelles".
      Hirondelle/demi-lune outil pour le travail du cuir, lame en acier Suédois, le manche en châtaignier. Appelé plus couramment couteau à pied.

haut de page

M

  • Martinet : Marteau qui est mû ordinairement par la force de l’eau et qui sert dans les forges, dans les moulins à papier, à tan, à foulon (Moulin qui sert à fouler les draps), …
    • forge  : Le martinet sert à forger grossièrement le métal, il fonctionne avec un système à base de lames de ressort.
  • Moineau,
    • forgeron  : tête-de-moineau houille en petits morceaux pour la forge.
    • vannier  : Rabot de petite taille qui servait à aplatir les brins d’osier.

O

  • Oie, Aile d’oie : Doloire [4] de charpentier ou de charron, de même usage que l’épaule de mouton le taillant est arrondi et se termine soit vers le manche ou à l’inverse, en pointe.
  • Oiseau,
    • maçon  : Auge de manutention des mortiers à dos d’homme, une planche d’appui dans le dos et deux poignées reposant sur les épaules, pour porter du mortier. Porter l’oiseau, être manœuvre auprès des maçons.
      Nommé aussi moineau, volée, papillon, moinillon, valet à mortier.
    • marine , queue d’oison : Bateau en gondole pour pécher le hareng et le maquereau.
    • couvreur  : Petite auge métallique, souvent façonnée par le couvreur, possédant à l’une de ses extrémités un crochet permettant sa fixation sur une échelle ou sur le support de couverture.
    • couverture  : Nom que les couvreurs-ardoisiers donnent à un chevalet qu’ils appliquent sur une couverture, et qui est destiné à recevoir une planche.
    • fromager  : cadre de bois permettant de porter une meule de fromage en Savoie.
    • serrurier  : jeux de fausses clefs, de modèles différents regroupés sur un anneau de fer, la volière, permettant au serrurier de faire marcher les serrures, outil très prisés des cambrioleurs
    • sculpture , rifloir [5] langue d’oiseau : Outil dont les deux extrémités sont courbées et ont la même forme. Convenant tout particulièrement à la stéatite (La stéatite ou pierre à savon ou craie de Briançon ou encore pierre ollaire est une roche très tendre, principalement composée de talc).
  • Oisillon, travail du bois : Surnom du rabot à rainures, ou guimbarde, en Suisse.

haut de page

P

  • Pélican,
    • dentiste  : Cet instrument était utilisé pour atteindre et extraire les molaires.
    • forestier  : Synonyme de bastringue, pied à coulisse de grande dimension, destiné à mesurer le diamètre ou la circonférence des arbres.
    • Crochet de fer dont le menuisier se sert pour assujettir sur l’établi les morceaux de bois qu’il travaille.
  • Pigeon : Sorte de papier de petit format.
    • menuiserie  : Petit morceau de bois, qu’on place dans l’onglet d’un cadre.
    • maçonnerie  : Utilisé en remplacement de poignée. Lever le plâtre par pigeons, c’est le lever avec la main et la truelle, sans le plaquer et le jeter ; ce qui se fait dans les ouvrages qui sont de plâtre pur.
    • cloutier , Clous à pigeons : gros clous à crochet nommés aussi becs de canne.
  • Poule :
    • cuisine  : Le cul de poule, ou cul-de-poule, est un récipient généralement en inox. Il a la forme d’un saladier avec un fond arrondi. Il est utilisé dans la confection de toutes les préparations à mélanger en cuisine et en pâtisserie. Il peut aussi être en aluminium ou en laiton. Le bol à pâtisserie cul de poule est idéal pour mélanger efficacement et cuire au bain marie le chocolat, les œufs, la béarnaise...
      Rebords courbés pour verser sans éclabousser. Cul de poule : Récipient hémisphérique utilisé en cuisine .
    • échafaudage , Pied de poule : Support d’échafaudage posé au sol.

haut de page

R

  • Rossignol :
    • serrurier  : Crochet, fausse clé dont on se sert pour ouvrir toutes sortes de serrures dont on a perdu les clés.
      Fausse clé, passe-partout, outil pour forcer les serrures, outil pour ouvrir les portes, outil de casseur de porte, morceau de fer propre à forcer les portes ; voleur au crochet ou à la fausse clef.
      Le rossignol est un des rares oiseaux à chanter la nuit.
    • menuiserie  : Pièce de bois qu’un ouvrier met en place pour cacher un défaut. (Ce n’est pas un outil mais un terme de métier.)
    • carrier  : Arc-boutant des fourches qui soutiennent l’arbre de la grande roue d’une carrière.
    • charpentier  : coin de bois qu’on met dans les mortaises qui sont trop longues, lorsqu’on veut ferrer quelque pièce de bois, comme jambe de force ou autres.
    • marine  : Petit sifflet des maîtres d’équipage.

S

  • Spatule,
    Outil à lame plate qui ressemble à un oiseau à bec long évasé à son extrémité.
    • Instrument de chirurgie et de pharmacie , plat à un bout et arrondi à l’autre, dont on se sert pour remuer ou pour étendre les électuaires, les onguents, les emplâtres, etc.
    • Peintre  : Instrument pour délayer et broyer les couleurs.
    • Doreur  : Outil pour réparer les moulures.
    • Métallurgie  : Espèce de couteau ou de cuiller plate. Pelle qui sert dans les affineries à jeter les scories et les crasses.
    • Marbrier  : Outil pour gâcher le plâtre.
    • Cuisinier  : ustensile servant à racler le fond des récipients.

haut de page


[1Enverger : Garnir de petites branches d’osier.

[2Un foudrier est ouvrier qui fabrique les foudres, tonneaux de grande capacité.

[3Le mérandier est le fabricant des merrains pour la fabrication des tonneaux et barriques.

[4Doloire : Outil tranchant, en forme de cognée à manche court et désaxé par rapport au plan du tranchant.

[5Rifloir : Composé d’une tige métallique, dont les deux extrémités se terminent en râpes de formes et de dimensions différentes, selon leur fonction. Utilisé pour la finition des sculptures.


Portfolio

Col de cygne Colombe Découpe pâte "Coq" Emondoir tête de coq

Agenda

<<

2017

>>

<<

Octobre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345

Brèves

Planning des ateliers 2017/2018

jeudi 14 septembre

En un clic,
le Planning des ateliers du 1er trimestre 2017/2018 :
- version Internet
- version imprimable fichier PDF

Dessin industriel

Dernière mise à jour : 14 sept. 2017

un Reportage du "Chasseur Français"

vendredi 8 mars 2013

Photos et interviews ont ponctué la séance d’ateliers du 6 mars 2013. Pendant que Gérard, le photographe, saisissait le geste de nos jeunes apprentis, Patrick, le journaliste, recueillait leurs impressions pour le compte du mensuel "le Chasseur Français" .

un Reportage du "Chasseur Français"

Couture, broderie, menuiserie, vitrail, mécanique, reliure, plomberie, sculpture sur pierre,... tour à tour, au sein des différents ateliers les enfants se sont volontiers prêtés au jeu des questions / réponses, posant fièrement devant leurs réalisations.

Un reportage à lire dans le numéro de mai du Chasseur Français .

Les photos des "coulisses" de ce reportage sont à voir ici (accessible avec mot de passe).

Vacances d’hiver

mardi 26 février 2013

Encore quelques jours de vacances ! Avec vos enfants vous hésitez entre "Foires de Mars" et "Cinéma"...

Avez vous pensé à (re)visiter un musée ?
À Troyes, jusqu’au 11 mars 2013, c’est la basse saison, l’entrée des musées municipaux [1] est gratuite.

© Musée de Vauluisant

Reprise des ateliers de l’Outil en Main de Troyes le mercredi 6 mars 2013.

[1Musée d’Art moderne, Musée Saint-Loup, Musée de Vauluisant et Apothicairerie de l’Hôtel-Dieu-le-Comte.

France 3 dans nos ateliers...

jeudi 11 octobre 2012

Lors des ateliers du 26 septembre, une Équipe de France 3 a réalisé un reportage sur l’Outil en Main de Troyes.

Durant ce tournage les femmes et hommes de métier de notre association ont pu exprimer leur passion de partager et de transmettre aux plus jeunes leur savoir faire, tandis que les enfants faisaient part de leur engouement pour nos ateliers.

Reportage à l'Outil en Main

Reportage à voir sur France 3 dans l’émission "Midi en France" consacrée à Troyes, du 22 au 26 octobre 2012, à partir de 10h50.

Signalétique

lundi 3 janvier 2011

Afin de permettre à nos visiteurs de nous localiser plus rapidement, une plaque signalétique a été posée sur la façade de nos ateliers du 3 avenue Pierre Brossolette à Troyes.

l'Outil en Main de Troyes et son Agglomération
Merci à Gérard et à Claude pour cette réalisation.