Naissance d’une passion

Gilbert, range ta chambre, sinon...
jeudi 4 mars 2010
par  Marc
popularité : 15%

Gilbert Coquet, notre doyen relieur, nous raconte comment lui est venue la passion de la reliure :

« J’avais 10 ans. Mon grand-père m’avait fait une belle étagère dans ma chambre. J’y posais mes cahiers d’école qu’on nous remettait en fin d’année. Mais ils ne tenaient pas bien. Ma mère me menaça : "Si tu ne trouves pas quelque chose pour ranger ces cahiers, je les mets au feu !"

J’étais devant un dilemme, car je voulais conserver mes cahiers. Ce sont des jeunes filles qui, sans le savoir, m’ont donné l’idée.

Sur le marché central, tous les jours, il y avait un accordéonniste et un chanteur. Après leur prestation, ils vendaient de grandes partitions des tubes de l’époque. Comme ces braves filles n’avaient pas beaucoup d’argent, il y en avait une qui achetait, et les autres recopiaient les grandes feuilles. Elles les reliaient en faisant des trous. J’avais ma solution.

Mon premier cousoir [1], cela a été deux chaises. C’est venu aux oreilles du maître d’école qui m’a chargé de m’occuper de la bibliothèque scolaire. Je devais porter les livres abîmés au relieur de ville à Troyes, le long du canal qui était encore à ciel ouvert. Un jour qu’il pleuvait, le relieur, Monsieur Gilbois, je me souviens encore de son nom, me fait entrer dans son atelier. Çà a été le déclic. Je ne voulais plus m’en aller. Le relieur voyant que j’étais intéressé me propose de travailler avec lui. Il a fait une lettre à mon père qui a donné son accord. J’ai donc suivi une formation pendant les vacances et mes temps libres pendant quatre ans. On était en 1940. C’était l’exode. Après la guerre, le relieur avait disparu. Bien que je connaissais le métier, je n’ai jamais fait de reliure en tant que professionnel.

La vie en a décidé autrement. En rencontrant l’Outil en Main de Troyes, j’ai eu la chance de me remettre à ma première passion. »

Propos recueillis par Marc FRANCOISE.

Cliquez sur le lecteur ci-dessous pour écouter Gilbert Coquet.

Gilbert Coquet, relieur.
IMG/mp3/g_coquet_naissance_d_une_passion_stereo.mp3

[1Cousoir : Instrument de relieur sur lequel les cahiers d’un livre sont assemblés par "cousure".


Portfolio

Gilbert au cousoir... ... la transmission d'une passion.

Commentaires  (fermé)

Logo de Tanguy
jeudi 28 juin 2012 à 11h34 - par  Tanguy

mutuelle santé 55 ans

univ-mutuelle-sante-france.fr - mutuelle santé bébé - mutuelle santé neutre - mutuelle santé 34

Je ne pouvais pas quitter votre site avant de de vous dire que j’ai vraiment apprécié l’information de qualité que vous offrez à vos visiteurs ...

Agenda

<<

2017

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123

Sites favoris


21 sites référencés dans ce secteur

Brèves

Prix Fondation Bettencourt Schueller pour la MOPO3

jeudi 12 octobre

La Maison de l’Outil et de la Pensée Ouvrière s’est vu attribuer le Prix 2017 de la Fondation Liliane Bettencourt pour l’Intelligence de la Main dans la catégorie Parcours.
MOPO3 - Prix 2017 de la Fondation Liliane Bettencourt pour l'Intelligence de la Main
Une récompense bien mérité pour la Maison de l’Outil et de la Pensée Ouvrière et toute son équipe qui s’attache à enrichir et faire rayonner cette maison unique au monde, formidable témoin de la richesse des métiers de la main d’hier.
Un grand bravo à la MOPO3 !...

Visualiser le film de présentation en un Clic ici...

L’outil est ce qui, pour la main, est la preuve de l’esprit.
Jean de Loisy, président du jury.

en Hommage à Marie-Pascale RAGUENEAU

lundi 10 juillet

Il y a 30 ans, Marie-Pascale RAGUENEAU, Présidente de l’association Sauvegarde du Vieux-Troyes (SAT), créait les ateliers du mercredi  [1] qui deviendront, en 1993, l’Outil en Main .

rue Marie-Pascale RAGUENEAU à Troyes

En hommage, la SAT vient de mettre en ligne un site internet qui lui est dédié : Marie-Pascale Ragueneau

[1le 5 Octobre 1987

Rencontre...

jeudi 19 janvier

Le 19 janvier 2017, les Présidents des Associations de l’Outil en Main de l’Aube, de la Haute-Marne et de l’Yonne, accompagnés de quelques représentants de chaque association se sont retrouvés à la Maison des Compagnons de Troyes lors d’une réunion avec le Président de l’Union Nationale des Associations l’Outil en Main .
Réunion chez les Compagnons du Devoir à Troyes
Rencontre fructueuse autour de sujets concernant le développement de l’Outil en Main, son fonctionnement et son financement.
Réunion chez les Compagnons du Devoir à Troyes

Sur Twitter

mardi 6 décembre 2016

Après Facebook, c’est sur Twitter que vous pouvez également suivre l’Outil en Main de Troyes :

Le plein d’activités pour les jeunes

mercredi 31 août 2016

Dans le numéro de septembre 2016 de Press’Troyes, la Ville de Troyes, "Ville amie des enfants" - label de l’UNICEF, consacre un dossier mettant en avant la diversité et la richesse des activités culturelles, artistiques, sportives, ludiques et manuelles proposées aux enfants.

Parmi toutes ces activités "l’apprentissage" avec l’Outil en Main, à découvrir à travers le regard de deux enfants.

A lire ici : Le plein d’activités pour les jeunes, (en fin de dossier),