Le saviez-vous ? Menuiserie et charpente : même métier ?

, par  Marc , popularité : 19%

La menuiserie et la charpente ont depuis toujours été considérées comme un seul métier.

C’est un arrêt royal de Philippe VI de Valois, en 1382, qui ordonne de distinguer la charpente dite de la grosse cognée (la charpenterie) de la charpente dite de la petite cognée (les coffres et les bancs), c’est-à dire la menu-iserie. Menuiserie vient en effet de « menu », c’est-à-dire « petit » et s’applique aux ouvrages en bois de petite taille par rapport à ceux de la charpente. Le charpentier travaille dans ce qui relève de l’immobilier : escalier, charpente, immeuble.

Le menuisier opère dans ce qui peut être considéré comme du mobilier : portes, fenêtres, meubles.

Un menuisier, ça tarabiscote :

Parmi les outils du menuisier, il y a aussi le tarabiscot, pour la finition. Outil intermédiaire entre le rabot et le racloir, le tarabiscot permet de faire des moulures dans un profil non linéaire. Par analogie, c’est orner de façon excessive. On dit d’une pensée ou d’une expression qu’elle est tarabiscotée, quand elle n’est pas directe mais plutôt tortueuse, avec de nombreux détours, circonvolutions ou fioritures... De là, à la langue de bois...

Navigation

AgendaTous les événements

août 2019 :

Rien pour ce mois

juillet 2019 | septembre 2019

Annonces

Brèves Toutes les brèves

  • Comme des "Pro"

    Notre nouvel atelier tissage s’étoffe avec l’acquisition d’un métier à tisser "pro".
    C’est grâce au (...)

  • un Nouvel atelier

    Début juillet, trois bénévoles de l’Outil en Main de Troyes étaient dans les locaux de l’Outil en (...)

  • Vacances d’hiver

    Encore quelques jours de vacances ! Avec vos enfants vous hésitez entre "Foires de Mars" et (...)